Actualité

La grande cérémonie marquant le troisième anniversaire du rappel à DIEU du prophète PÈRE SOFFO s'est déroulée de façon anticipée le 16 novembre, un jour avant la véritable date, car le vrai jour étant non férié, il fallait donc le célébrer un jour avant pour dérouler les festivités dans toute leur dimension.

 

Après la mise en place des populations et l'installation des invités de marque parmi lesquels le représentant du Sous Préfet, le Commandant en chef de Yaoundé 2ème, les chefs des communauté, Baleng, Baham, Bahouang, Bandjoun de Yaoundé, les prêtres et pasteurs, le chef du quartier Bankolo, de nombreux invités distingués, et des expatriés. L'arrivée de LA PROPHÉTESSE MARIE LUMIÈRE a marqué le début des cérémonies. Dès cet instant, les articulations se sont enchaînées avec un parfait agencement.

 

Tout d'abord, nous avons eu la prestation des jeunes chantres avec des sketches mettant en exergue le travail au quotidien du PROPHÈTE PÈRE SOFFO. Les chantres de Douala, catégorie adultes, ont ensuite pris le relais, en proposant au public une illustration de la culture côtière des habitants de la région du Littoral à travers une gestuelle digne du peuple SAWA, et des louanges qui ont réjoui la foule. Les chantres de Yaoundé suivront le pas avec des cantiques vibrants et riches en exaltations.

 

L'inculturation étant une réalité au Bureau Lumière, les danses traditionnelles ont pris le relais avec en tête de file la danse spéciale envoyée par le chef supérieure Bandjoun.

 

La diversité de genres musicaux étant au rendez vous, la fanfare a ensuite pris le relais en exécutant un répertoire bien fourni et varié. Le jeu de questions-réponses qui a permis à l'assistance de passer en revue les grands axes de l'œuvre du PROPHÈTE PÈRE SOFFO, a constitué une véritable transition pour plonger dans la phase des allocutions, ouverte par Les servants du Bureau Lumière qui ont rappelé que tous ceux qui croient en DIEU doivent savoir que PÈRE SOFFO comme tout bon prophète est vivant car DIEU ne meure pas y compris ses serviteurs.

 

A la suite des servants c'est "GOMFO" (porte parole du Prophète PÈRE SOFFO) qui après avoir salué l'assistance a laissé le soin au notable Djonkeng Emile de délivrer le mot des hommes d'amour et de paix. Dans ses propos, il a fait mention des grands axes de l'œuvre de PÈRE SOFFO, tout en remerciant DIEU TOUT PUISSANT d'avoir pensé à l'Afrique en envoyant les prophètes PÈRE SOFFO et Marie Lumière. L'allocution de l'épouse du prophète PÈRE SOFFO (Marie Berthe WAMBO) qui a suivi, a marqué plus d'une personne par sa pertinence. On évoquera cette allégation lancée par elle : << Chaque fois que je me penche vers le Seigneur pour qu'il me masse, c’est pour que à travers moi il vous masse et vous délivre de tous vos maux.

 

Elle a également exhorté l'époux de la prophétesse MARIE LUMIÈRE Mr René WAMBO à bien entretenir son épouse et qu'il la conduise vers des victoires comme elle a conduit le PROPHÈTE PÈRE SOFFO à enregistrer de nombreuses victoires par sa façon de le soutenir dans sa mission.

 

Le discours de la Prophétesse Marie Lumière qui a clôturé la phase des allocutions a été dense et spirituellement riche. Elle a affirmé que si Le PÈRE SOFFO s'est immortalisé, c'est à travers son immense œuvre. Elle a exhorté les uns et les autres à prendre PÈRE SOFFO pour modèle et de servir DIEU dans la dignité. Elle a également rappelé que le Bureau Lumière sera toujours un grand lieu de pèlerinage pour le Monde entier.

 

Après les allocutions, place a été faite au buffet puis aux réjouissances populaires qui se sont poursuivis dans les quartiers.

Le programme des manifestations marquant le troisième anniversaire du rappel à DIEU du prophète PÈRE SOFFO a gagné en intensité lors de la conférence débat organisée Le 14 / 11 / 2008 à L'hôtel Azur De Yaoundé sous le thème "Lecture du phénomène PÈRE SOFFO à la lumière des Saintes Ecritures". Cette conférence-débat qui s'est déroulée en présence de la presse et d'un public très nombreux était également l'occasion pour l'un des conférenciers Emile Djonkeng, de présenter deux nouveaux ouvrages qu'il vient de réaliser sur la personne de PÈRE SOFFO, intitulés "de Jésus Christ à PÈRE SOFFO ou le mystère de l'incarnation» et " de Jésus Christ à PÈRE SOFFO ou le Christ devrait-il paraitre à son second avènement ? "

 

Ces deux ouvrages ont soutenu le débat qui a permit à son auteur, qui avait à ses côtés un autre écrivain Robert Tchouanguem d'apporter des précisons sur la véritable personnalité spirituelle du Prophète PÈRE SOFFO.

 

Le point culminant de la conférence a été atteint lorsque l'écrivain Emile Djonkeng est revenu sur la similitude spirituelle entre PÈRE SOFFO et JÉSUS CHRIST. Cette conférence qui a duré deux heures et demie s'est soldée par un diner convivial qui a permis au public d'approcher d'avantage les conférenciers.

L'épouse du PROPHETE PÈRE SOFFO Mme WABO née MOGUEM Marie Berthe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PROPHÉTESSE MARIE LUMIÈRE en compagnie de la notable "Maffo Tchouta", fille du PROPHETE PÈRE SOFFO.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La porte parole du prophète PÈRE SOFFO et le chef de la communauté Baham de Yaoundé dansant au rythme d' une louange élevée par la notable "Maffo Chie".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PROPHÉTESSE MARIE LUMIÈRE pendant son discours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fanfare du Bureau Lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La presse s'est faite l'écho du 3ème anniversaire du rappel à DIEU du PROPHÈTE PÈRE SOFFO.

La majorité des articles rédigés par les multiples organes de presse, visait à rendre un hommage vibrant à l'un des plus Grands prophète de l'histoire de l'humanité, PÈRE SOFFO.

VOICI QUELQUES LIENS DE GRANDS JOURNAUX A VOCATIONS NATIONALE ET INTERNATIONALE QUI ONT PUBLIÉ UN ARTICLE SUR LE 3ème ANNIVERSAIRE DU RAPPEL A DIEU DU PROPHÈTE PÈRE SOFFO.


Pour lire l'article publié par le journal LE MESSAGER, cliquez ici:http://fr.allafrica.com/stories/200811180703.html
Pour lire l'article publié par le journal EDEN, cliquez ici:http://www.edennewspaper.com/content/view/3638/1/


NB:signalons que nous vous proposons juste quelques articles publiés parmi tant d'autres.

Précisons aussi que la quasi-totalité des radios et chaînes de télévision du pays étaient présentes ,et se sont fait l'écho de ce grand évènement.