Actualité

Les manifestations marquant le troisième anniversaire du rappel à DIEU du PROPHÈTE PÈRE SOFFO qui se sont déroulées du 10 au 16 novembre 2008 ont connu un succès digne de ce grand envoyé de DIEU.

 

 

L'impressionnant programme monté judicieusement par la remarquable commission d'organisation, a été réalisé sur le terrain avec une dextérité extraordinaire.

 

LE CROSS COUNTRY : Précédé la veille par un concert de musiques religieuses offert par les chantres du Bureau Lumière, le cross country "PÈRE SOFFO" a été à l'image du succès qui a toujours caractérisé ce grand envoyé de DIEU. Samedi 15 novembre 2008,  des centaines d'hommes et femmes de tout âge se sont donnés rendez vous au Bureau Lumière pour prendre part à cette compétition sportive qui était l'occasion pour tous, de rendre un témoignage vibrant à l'œuvre du prophète PÈRE SOFFO et surtout, de démontrer au monde que son œuvre se poursuit .

 

Vêtu d'un tee-shirt circonstanciel, les différents protagonistes de cette course faisaient montre d'une foi susceptible de pallier efficacement au léger déficit en condition physique requise pour cette compétition.

 

Pendant le cross-country qui s'est déroulé sur l'itinéraire "Gros Bouquet- Marché Mokolo-Tsinga-Palais des Congrès-Carrefour Mbankolo-Gros Bouquet,Bureau Lumiere", les participants à cette course ont séduit le publique environnant. Le peloton de tête qui s'est essentiellement distingué par ses grands sprinteurs, a donné du rythme à cette course qui a connu des moments véritablement animés grâce à certains participants qui ont plutôt opté pour la marche sportive, agrémentée par des louanges à DIEU.

 

On notera par exemple l'émerveillement qu'ils ont suscité lors de leur passage au marché Mokolo. Les marchants qui se trouvaient au bord de la route s'exclamaient :<< PAPA SOFFO OHÉ !!!, d'autres: DONC L'ŒUVRE DE PÈRE SOFFO SE POURSUIT ??? >>

 

L'équipe de la police qui escortait le cross-country a permit un bon déroulement de cet évènement, avec l'apport très apprécié de l'équipe sanitaire, qui avec ses multiples véhicules a efficacement joué son rôle. Précisons que ce cross-country a démarré par une légère pluie en guise de bénédiction, et certaines personnes ont même pu apercevoir dans le ciel le visage du PROPHÈTE PÈRE SOFFO.

 

Pour tous les participants à cette course, le plus important n'était pas de gagner, mais de témoigner un grand prophète, LE PÈRE SOFFO, dont l'œuvre ne s'arrêtera jamais.

 

Après le cross-country, les participants se sont retrouvés autour des deux champions du Cameroun, de judo et de catch, tous deux fruits du Bureau Lumière, pour une séance de décrassage.